Le mariage pour tous, c'est MAINTENANT !
Un groupe de filles s'est glissé par erreur dans le défilé des trans. Elles semblent mal à l'aise.
Là, les rires du public font place à un silence de consternation !
Une vision d'horreur. Il y avait comme un espace vide avant et après ce groupe d'otakus. Ce sont un peu les intouchables du monde du Cosplay.
Ce groupe de travestis est le seul à être encadré par la police, preuve que même la mairie de Nagoya n'étais pas rassurée.
Vivement qu'ils subissent tous la Grande Faucheuse.
Salarygundam rentre du boulot.
Les parents cosplayeux devraient être poursuivis en justice pour ça.
Elles sont nombreuses à passer en baissant la tête. Que faire d'autre devant les rires du public ?