Mateurs et exhibitionnistes se cherchent et trouvent !
Cet otak a besoin de prendre une photo à bout portant avec son zoom 22X.
Cet entresol permet d'absorber les pluies. La nuit venue, des cafards sortent par les interstices. Ces filles sont assises sans le savoir au dessus d'une autoroute de cafards.
Certaines n'hésitent pas à venir en famille.
Sur cette photo se dissimule un hikikomori.
Les créatures à tentacules ont du succès ici.
Que serait une convention cosplay sans ses nymphettes nazies ?
Devant ce paysage aux formes et aux couleurs improbables, on est pris de vertiges. Chaque année, nos appareils photo nous signalent des saturations chromatiques.