World Cosplay Summit 2011 page2 page3 page4 page5 page6 page7 page8 page9  

Malgré la crise économique, vous avez encore été très nombreux à nous soutenir en commandant auprès de nos partenaires ! Cela nous a permis de financer une nouvelle escapade jusqu'à Nagoya où se déroule chaque année l'innommable évènement. Cette fois-ci nous avons pu constater l'absence généralisée des gaijins pourtant réputés pour être des furieux de la Japanime. Toujours premiers pour encenser la culture japonaise, ils sont restés à plus de 8000km de leur mythique archipel. Il faut croire que finalement, la radioactivité a eu raison de leur fanatisme. Pour le coup, le terme "World Cosplay Summit" perdait de son sens. Seuls quelques gaijins, ceux inscrits au concours, ont fait acte de présence. Cela se ressentait : très peu d'obèses dans les allées. Les Nippons étaient eux en force, bien plus nombreux que la dernière fois. La destruction nucléaire de leur archipel leur a sans doute donné l'envie de s'exhiber une dernière fois avant l'apocalypse. Et maintenant, place à la bêtise humaine :

Bon sang qu'il est moche celui-là. On n'aimerait pas être les parents. On est tombé sur un ovni dans cet évènement nippophile : Carole Danvers des Vengeurs. Crise oblige, on se cotise à 3 pour fabriquer un costume, mais seule la moins grosse pourra le porter.
Sachiko : " hihihi ! mon tampon a glissé ! ". Les Office-Ladies se pointent dès la fin de leur travail et se changent devant tout le monde dans le parc. Beaucoup de filles ont fait des cosplays masculins. On avait du mal à les distinguer. Elles se mettaient du scotch couleur chair sur la poitrine.