Ici, nous vous présenterons une photo ou vidéo Jpop, japonaise ou assimilée, trouvée sur le Net, et qui mérite le coup d'œil. C'est le choc des photos!


Le métro au Japon. Non non non, il n'y a pas grève (vous imaginez des japs faire grève vous??), c'est un jour comme les autres! Les pousseurs en profitent bien évidemment en pelotant les femmes mais ils ont des gants, alors ça va...


Certaines personnes, trop rares hélas, ont compris que les machins asiatiques étaient le mal incarné. Luttant contre le manque et les malédictions, ils ont décidé de se sevrer brutalement et d'immoler leurs anciens objets de culte à la gloire des anciens dieux de Sumer et aussi pour passer sur Jpop Trash... Bravo les gars! Continuez à améliorer la vie de notre beau pays de France, la France éternelle, et de remettre sur les voies de la morale cette pauvre jeunesse française! Vous êtes un exemple à suivre. Pour vos prochaines vidéos purificatrices, nous espérons voir un beau final, comme de plonger tout nu dans la piscine...



Après les fanatiques sans personnalité qui se tatouent des Hide ratés sur le bras, les truies se touchant en pensant à Harry Potter et autres tarés pédophiles qui se tapent des bottes en caoutchouc en pensant très fort à une petite fille, voici un nouvel étron humain digne de figurer sur cette page pour l'éternité. Nous ignorons son nom, alors appelons-la Kimberley. Kimberley est américaine et a récemment passé une annonce sur un site dédié pour se trouver un homme. C'est la mode tous ces réseaux sociaux. Quand on n'ose pas regarder les gens dans les yeux dans la vie, on passe par un écran pour trouver chaussures à ses gros pieds. La solitude est dense sur le Net. On accumule les contacts MSN mais ce ne sont pas des amis, juste des apparitions. On se parle du bout des doigts et on se sent toujours aussi seul à la sortie. Et puis ça permet d'écrémer d'un clic. Les lâches adorent ça.
Bon, elle veut se trouver un mec, ok. Après tout, c'est humain. La branlette, c'est mieux à deux... Mais ne voulant pas quitter sa no life, elle l'importe dans sa tentative désespérée de rejoindre le monde réel! A haute dose, la Xbox 360 transforme en bon petit nazi, la Wii et autres DS, elles, en bozo. Kimberley se prend pour Zelda et son mec devra donc ressembler à Link... Et oui... Et après on lira que nous sommes cruels de vouloir voir tous ces gens morts...
Et parce qu'il faut que tout le monde comprenne bien le pathétique de la chose, nous avons traduit son annonce en français ci-dessous. L'original est exposé
ici.

Bonjour, je sais que celle-ci est étrange. Je veux un mec qui ressemble à Link. Celui du jeu. Je me suis dit que je devrais être honnête. Je ressemble à Zelda, donc pourquoi ne pas demander ? Qui sait...
Je sais qu'il y a un mec comme ça. Donc si vous pensez que vous ressemblez à Link, la coupe de skater blond avec des yeux clairs, envoyez-moi un mail. Je suis une fille simple qui adore Zelda. Je sais que c'est un peu naze de demander ça, mais autant être honnête à propos de ce qu'on aime ? N'est-ce pas ? Je veux un type comme ça, et un type romantique qui croit en la chevalerie, la vieille école, et qui n'a aucun problème avec la culture européenne. Merci beaucoup!!!
Si je vous trouve à mon goût, et que vous avez une photo, je vous répondrai. PS JE NE REPONDRAI PAS aux mecs sans PHOTOS DE VISAGE. Point barre. Merci pour votre compréhension. Je ne suis pas une fille attirée par le corps, plutôt par le visage, et s'il vous plait, seulement les mecs de 30 ans et en dessous. Et s'il vous plait ne m'envoyez pas de commentaires vulgaires... Ce monde a déjà trop de salauds, donc je les efface et je les dénonce aux autorités. c'est extrême je sais, mais s'il vous plait, respectez-moi.



Petit cadeau de la part d'un de nos fans. La pauvre Martine, qu'est-ce qu'elle prend en ce moment...


C'est un fait, la sous-culture nipponne a amplifié un net penchant sexuel pour la jeunesse chez de nombreuses personnes, en particulier les hommes. Beaucoup de lecteurs de mangas et autres animations plus ou moins orientées se sont découverts des atomes crochus avec les petites filles ou même garçons. Mais que faire pour assouvir les pulsions de ceux qui veulent passer à la pratique en dure, si nous osons dire? Allez en Thaïlande et autres pays asiatiques peu regardant pour ce qui est de vendre les orifices de leurs pauvres contre des devises? C'est leur premier réflexe mais ça devient dangereux, de nombreuses autorités commencent à réellement faire le ménage comme nous l'avons vu récemment (centaines d'arrestations de particuliers en France en une semaine et la traque mondiale puis la capture du pédo canadien). Nous ne nous en plaindrons pas même si c'est une goutte d'eau. Toujours est-il que les pulsions restent et que la peur du gendarme ne suffit pas toujours pour les annihiler complètement. Mais pour les plus trouillards, il reste la solution des gadgets, comme celui-ci ci-dessous, censé représenter le vagin d'une fillette... Le Japon regorge de ces bidules de plastique et représentant toutes les parties du corps. Le dessin façon manga fait de suite comprendre ce que c'est sans pour autant subir les foudre de la loi en matière de protection de l'enfance. Atroce non? Mais c'est un gigantesque marché pour certaines boîtes et, de plus, c'est parfaitement légal. Et à choisir, mieux vaut que les vicelards se branlent avec ça chez eux plutôt que de faire les sorties des écoles même si le gaz serait une meilleure solution pour eux... Il faut quand même beaucoup d'imagination pour pénétrer cette espèce de botte en plastique en pensant déflorer une gamine mais ce n'est pas un problème pour leurs utilisateurs. Après tout, ne vivent-ils pas déjà dans un monde imaginaire?


On savait que ça arriverait pour de bon un jour ou l'autre, ça n'a pas loupé... Dans un milieu composé d'autant de pauvres gens en quête d'identité et sans aucune personnalité, c'était évident que ce genre de truc se produise.


Pourquoi taperait-on uniquement sur les Japonais à propos de leur attirance pour le régime nazi et le 3e Reich? Les Coréens du Sud, qui copient tout ce que font les Japonais (pas étonnant que le Japon les considère encore comme une de leurs colonies...) adorent également les bras tendus, moustaches et autres mèches folles, la preuve avec le bar et la bière Hitler!...



 

Regardez l'affiche ci-dessous. C'est quoi? Des sarko-flics qui tabassent un syndicaliste ou un militant des Droits de l'homme? Nan, vous n'y êtes pas. Ce sont des keufs japonais et la victime est un clandestin. Vous ne pouvez pas lire ce qu'il y a sur l'affiche pas vrai? Ben oui, vous vous dites passionnés du Japon mais votre seul rapport à ce pays, c'est de lire des mangas en VF... Dorothée vous a fait et Glénat vous a fini. Bon, nous avons pitié de vous, encore une fois, alors nous vous aidons un peu, voilà la traduction:

Stoppons-les sur les côtes. Protégeons (notre pays).
Veuillez coopérer à l'arrestation des étrangers en situation irrégulière.
Contactez le commissariat central de la préfecture d'Ibaraki au 029-301-0110.

Quel merveilleux pays quand même! Les sarkozystes trouveront ça tout à fait normal, les autres se poseront des questions. Ce qui nous fait le plus flipper là-dedans, c'est cet appel à la dénonciation, chose qui provoquerait un tollé chez nous et dans la plupart des pays européens mais qui est très répandue au Japon. La police nipponne peut compter sur ses habitants pour remplir ses devoirs civiques et même plus, en particulier lorsque ça concerne les étrangers... Et n'oubliez pas que les Japonais expulsent également sans remord des clandestins en phase terminale de SIDA ou des demandeurs d’asile politique menacés de mort dans leur pays. Japon, terre d'accueil...

 



Voici une photo qu'on nous a envoyée et issue d'un forum qui se veut viril et 100% rock'n' roll mais dont la plupart de leurs membres mouillent de tous leurs orifices naturels comme des gamines dès qu'ils voient ou entendent leur groupe de ringards favoris, à savoir X Japan. La preuve avec l'un des leurs qui a poussé le fanatisme jusqu'à payer 500€ pour se faire tatouer sur le bras un Hide complètement raté. Il a d'ailleurs bien fait de préciser que c'était Hide car on avait pensé à Vegeta nous au début...
Certains fans se contentent d'écouter la musique de leur artiste fétiche, de regarder ses prestations live, de coller des posters au mur et, de temps à autre, de porter un T-shirt à son effigie en été. On l'a tous fait et on s'est aperçu plus tard que c'était idiot. C'est à ce genre de réaction que l'on voit que l'on évolue vers la maturité. Mais pour d'autres, ayant pourtant dépassé la vingtaine mais toujours bloqués dans leurs délires d'adolescents, ce n'est pas suffisant. Il leur faut en permanence une sorte de présence en dur de l'idole. C'est limite s'il ne s'identifie pas à elle. Comme racheter ses déchets et autres objets qu'elle a touché est souvent inabordable sur Ebay, il ne reste plus qu'à se l'imprimer dans la peau. Ça démontre là une immense personnalité... Alors certes, il fait ce qu'il veut de son corps, s'il désire se faire tatouer sur l'épaule un Yoshiki avec une rose dans le bec façon pub pour Ultra Brite, pas de problème pour nous, mais bon, quand on prend du recul, on s'aperçoit de suite que tout cela est totalement ridicule et n'est rien d'autre que du fanatisme d'ado attardé et mérite donc sa place dans cette section.
Quand notre tatoué de service sera vieux, très vieux, placé de force dans un hospice par ses enfants qui ne viendront le voir qu'une fois par an et uniquement pour lui soutirer de l'argent ou des signatures pour des procurations, il ne lui restera pour se réchauffer qu'à regarder son bras devenu tout maigre et fripé et son tatouage ressemblant désormais à un jean délavé mais comportant toujours les mêmes erreurs de perspectives. Ça, ça ne s'efface pas avec le temps. Les aide-soignantes, elles, se paieront sa tronche en le désignant en privé comme "le vieux avec un tatouage de manga"...



En direct du club des puceaux nippons! Répétition et entraînement de niquage à vide en prévision du grand soir qui n'arrivera sans doute jamais pour ces losers. Hallucinant!!!


Amis de la poésie et du bon goût, bonsoir!


Le yaoi et leurs fans... L'une des pires choses qui soit au monde. Quoi de plus pitoyable que ces débiles qui fantasment comme des bêtes sur d'hypothétiques enculades entre des personnages masculins et issus de manga ou de films? Dans le temps, quand nos hormones commençaient à s'agiter, on feuilletait en cachette les numéros de Playboy de nos pères, les petits magazines Union de nos mères, ou l'on regardait un film de cul enregistré sur Canal + quand on avait les moyens (et oui, bande de p'tits merdeux, dans les années 80, avoir Canal + ET un magnétoscope, il fallait être riche!). Maintenant, on lit des mangas yaoi ou des fanfics écrites avec les pieds par de pauvres filles en manque d'affection et mettant en scène Han Solo vivant une histoire torride avec Chewbacca et on se doigte le soir, dans le noir, quand tout le monde est endormi, en y repensant très fort. Aaaaaaaaaaaargh! Plus de détail sur ces tarés dans notre portrait concernant
la fan de yaoi.
Harry Potter est l'un des personnages les plus sollicités par nos truies. Pourquoi? On ne sait. Le look "fayot premier de classe" ou François Barouin semble avoir le vent en poupe. Harry Potter, le niveau zéro de la littérature. Une histoire écrite pour des enfants et lue par des illettrés âgés entre 15 et 35 ans. Inutile de leur parler de La Pléiade à ceux-là, même la Bibliothèque Rose est trop compliquée pour eux. Quant aux films qui en sont tirés, ce n'est même pas la peine d'en causer.
Toujours est-il que, comme ces individus sont nombreux, ça donne un marché et donc, des produits spécialement crées pour eux. Comme cette photo monstrueuse ci-dessous. Nous on pensait que l'ami Harry se satisfaisait de son balai, mais non... Merci Photoshop!
Les fans de yaoi n'ont jamais eu aucune expérience, ni même embrassé qui que ce soit, et pourtant, ce sont déjà des losers sexuels. La voilà la prochaine génération de "baiseurs" virtuels par MSN interposé, à coup de cam-paluche, avec des quidams aussi seuls et désespérés qu'eux et rencontrés sur des Meetic like. Seule la mort les sauvera de cette vie de puceaux fantasmeurs mais hélas, ils vivront très vieux car la médecine progresse trop vite...



Et encore une victoire du légendaire respect japonais envers les femmes avec ce maillot probablement conçu par des femmes pour plaire à d'autres femmes...



Mesdames, vous avez toujours envié les hommes pour cette faculté merveilleuse qu'ils ont d'uriner debout et de dégueulasser tout le siège des toilettes? Prenez votre revanche et imitez-les grâce à cette invention chinoise!


Quand on est un otaku, quand on a été trop difficile sur les rares nanas qu'on aurait pu se faire dans sa vie, quand on ose pas parler aux gens, encore moins aux femmes, quand on a une mentalité de macho frustré, quand on est trop radin pour aller dans les soap lands, ça se termine souvent comme ça chez nos amis Japonais mâles... Au moins, leur cadavre de plastique ne leur dira jamais non.
Mon dieu...


Et on continue avec un fan très intelligent de Dir En Grey! N'ayant pas eu l'autorisation parentale pour se faire tatouer "DIR EN GREY FOREVER" sur le gland, il s'est vengé en se découpant superficiellement la couenne à l'aide d'un cutter. L'opération lui a fait quand même super mal, parce que comme tous ces gothiques-visualeux à la con, ce sont des petites natures. Il trouvait le courage et le réconfort en regardant son poster encadré de ses tarlouzes bridées favorites, qui ne s'habillent plus en Zaza Napoli depuis un bail d'ailleurs mais bon, les visualeux occidentaux vivent encore à la fin des années 90 niveau rock japonais...
Espérons que cet étron humain ait oublié de désinfecter son instrument de torture avant sa scarification minable afin qu'il se choppe une septicémie et qu'il en crève! Là au moins, il n'aura plus besoin de se maquiller pour ressembler à un cadavre!

Abruti...


Un peu de tendresse pour nous changer les idées et une spéciale dédicace pour toutes ces pauvres truies fans de yaoi et autres fan-fics avec Olive qui enfile Tom dans les vestiaires, sans parler de celles qui pensent que tous les gays japonais ressemblent à Gackt ou à un personnage de Clamp. Plutôt que de leur péter la gueule à coups de ceinturon tant elles nous insupportent, nous avons préféré leur montrer une réalité qu'elles ne soupçonnaient même pas dans leur néant mental. Nous doutons fort qu'elles continuent de se doigter après avoir vu la jaquette de la vidéo ci-dessous.
Note aux pervers(es): merci de ne pas nous écrire pour nous demander où nous procurer cette vidéo. On en sait rien du tout et on ne veut surtout pas le savoir!
Wiinie l'ourson...


L
e 20 décembre, les pauvres filles fans de rock visuel (pléonasme) célébraient l'anniversaire de Die du groupe Dir En Grey. Vous le savez aussi bien que nous, vous ne trouverez jamais autant de cons fanatisés que parmi les fans de rock visuel. La preuve est encore donnée grâce à l'une de ces débiles qui s'est comportée exactement de la même façon que si Die était son pote: elle lui a fait un gâteau! La preuve en image ci-dessous. Presque aussi fort que nos brésiliens avec leur boum minable consacrée à Aya Matsuura. Dingue non? Jpop Trash, le site qui repousse toujours plus loin les limites de la connerie humaine!
Imaginons-la cette fan, dans sa ferme d'une obscure ville de province, ravitaillée une fois par semaine par des itinérants qui profitent du fait que le plus proche magasin est à 20km pour vendre un camembert à 10€... Elle est là, dans sa petite cuisine graisseuse aux motifs datant des années 70/80. Elle mélange les oeufs, la farine, l'huile, le sucre, le cacao de synthèse, avec un bon gros sourire de conne sur sa face d'endive acnéique tout en pensant que ça fera plaisir à Die qui se trouve à 10 000km de là et qui n'est même pas au courant qu'il rate l'un des moments les plus poilants de sa vie!
Elle y met tout son amour, elle qui en a des tonnes à donner puisque toujours seule. La mère de notre trépanée l'assiste et supervise la tâche culinaire avec une certaine joie, cette dernière se disant que sa fifille s'est peut-être enfin décidée à sortir de chez elle, qu'elle s'est trouvée dans la foulée un petit copain... Espoir déçu maman, c'est pas encore pour aujourd'hui que tu pourras sous-louer sa chambre!
Une fois le gâteau démoulé et froid, notre petite cuisinière en herbe l'a décoré en écrivant dessus des trucs en japonais qu'elle avait noté en compulsant la veille sa méthode Assimil. Puis elle a mis les bougies, les mêmes bougies qui servent chaque année pour son propre anniversaire. Il n'y a qu'à regarder les supports en plastique des mini cierges, ils sont encore farcis de miettes séchées issues des gâteaux des années précédentes...
C'était prêt, notre sympathique mongolienne était très fière de sa création et avait le sentiment du devoir accompli. Problème, à part ses parents, ses frères et sœurs ou Médor, personne n'était là pour partager sa joie et le manger avec elle, et encore moins Die... Cette triste réalité l'a encore plus déprimée que d'habitude, elle se retrouvait toute seule (pour ne pas changer) devant son gâteau prévu pour huit personnes. Alors, pour compenser sa frustration, elle l'a entièrement bouffé, en une fois, lui faisant prendre 4kg de plus mais à son niveau, ça ne se voit même plus. Quand on est une goth-pouf à tendance visuel, être obèse, c'est comme se lamenter sur son sort: ça fait partie de la panoplie. Une fan de Dir En Grey, c'est comme Vahiné: c'est gonflé!...

Il a l'air bon quand même...


Et encore une preuve du bon goût légendaire des Japonais avec cette photo provenant du lancement d'un jeu vidéo à la con où il faut flinguer du nazi dans un donjon. Un jeu destiné à des prix Nobel donc... Et comme il ne va pas se vendre tout seul, on déguise des potiches à l'aide de symboles qui, chez nous, auraient fait un tollé. Mais pas au Japon! Au contraire, on trouve même ça super cool les nazis là-bas. On se souvient de Dir En Grey et de leurs uniformes SS et autres noms de groupes de rock visuel tels que Auschwitz, le tout bien relayé par leurs fans si intelligents les trouvant "trop beaux" ou "trop cool"... Tout ça pour montrer à quel point les Japonais sont totalement isolés du reste du monde et nuls en Histoire. C'est pas la peine de bachoter autant étant jeune si c'est pour être aussi cons à la sortie... On en va pas leur jeter la pierre (Pierre...), chez nous c'est pareil.
Vous êtes un groupe de braillards français mais vous n'avez aucun succès? Même la Star Academy ne veut pas de vous? Pas de problème, Jpop Trash vous donne gratuitement des conseils pour devenir les vedettes de demain. Les Japonais adorent la provoc immature alors jouez là-dessus! Partez au Japon, changez de style, faites du rock visuel et rebaptisez votre groupe en "One night in Nankin". Ne négligez pas l'aspect visuel (les fans de ce mouvement s'en foutent de la musique) et habillez-vous en soldats japonais. Sur scène, violez puis embrochez à coups de baïonnettes des mannequins représentant des prisonniers chinois ligotés ou des femmes enceintes et dîtes ensuite que tout cela n'a jamais existé ou que ce sont les Chinois eux-mêmes qui ont tué ces gens-là! Succès assuré!... Merci qui? Ouééééééééééé, merci Jpop Trash!...

ARRR L'AMOUR TOUCHOUR L'AMOUR...


Nous inaugurons cette section avec le témoignage d'amour vivant et tout chaud d'un fan (on est presque sûr que c'est un  garçon!) de Kyoko Fukada. Une question se pose: quand le bocal sera plein, va-t-il le lui envoyer ou le boire?...
Argh...

home